Adresse à la population-Alerte : EHPAD (Maisons de retraite) état d’urgence

Depuis de nombreuses années les personnels des EHPAD tirent la sonnette d’alarme.

La réalité de nombreux EHPAD ne doit pas être masquée :

–          Par exemple en moins de 15 minutes il faut lever un résident, lui faire une toilette sommaire, l’habiller, lui faire prendre son petit déjeuner et ses médicaments, refaire le lit et ensuite passer à un autre résident… cela veut dire qu’il n’y a pas de temps pour parler avec le résident, le rassurer… Souvent on ne leur brosse même pas les dents

 

C’est bien une maltraitance institutionnelle et organisée qui s’installe dans les EHPAD publics comme privés et qui coûte des milliers d’euros aux résidents et à leurs familles.

Oui, on est loin de la bientraitance et de la bienveillance

Un turn-over insupportable se met en place dans les EHPAD, le personnel ne peut pas être bien traitant en étant lui-même maltraité par les tutelles de santé.  les personnels des EHPAD ne sont pas en situation de faire un travail correct et dans le respect de la personne humaine, ils en souffrent énormément et ne veulent plus se taire… ensemble, résidents, familles, personnels refusons le mépris des pouvoirs publics.

 

Tous ensemble revendiquons :

1)      Le respect de la prise en charge des personnes âgées

2)      Des recrutements en urgence de personnels qualifiés aides-soignants, infirmiers, ASH…Le ratio personnel résident est actuellement de 0,5 à 0,6 alors qu’il est de 1,2 en Allemagne : cherchez l’ erreur

 

Il faut donner aux établissements les moyens de fonctionner pour permettre aux personnes âgées de vivre et de vieillir dans la décence et aux personnels de travailler dans la dignité.

Cela doit être une priorité nationale et le reste à charge pour les résidents doit être pris par la sécurité sociale, quel que soit le revenu de la personne âgée… cela aussi doit faire partie d’un grand débat national ; la CGT a des propositions.

Notre combat pour la dignité doit être collectif.

Familles, résidents, personnels, nous devons avoir le même objectif !

Non à l’indifférence !!

A l’occasion de la grande Journée Nationale d’action des EHPAD pour faire changer les choses

Rejoignez-nous le 30 janvier 2018 
A 11h devant la Préfecture du Rhône à Lyon
A 17h devant la Sous-préfecture de Villefranche s/Saône
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *