LE 9 MAI 2019 TOU.TE.S MOBILISE.E.S ET EN GREVE POUR LA DEFENSE DU SERVICE PUBLIC ET DU STATUT

Le 9 mai est une journée de grève nationale intersyndicale dans la fonction publique.

57 milliards de dividendes sont versés aux actionnaires, 40 milliards de CICE sont donnés aux entreprises, 80 milliards d’évasions fiscales. Et il n’y aurait plus assez d’argent pour la fonction publique? La solidarité nationale passe par des services publics développés et une sécurité sociale qui répondent aux besoins de toute la population !

Après avoir cassé le code du travail, le gouvernement s’en prend désormais aux fonctionnaires : suppression massive de postes, généralisation de la précarité avec le recours accru à tous les niveaux au contrat à la place des titularisations, salaire au mérite, gel de la valeur du point d’indice, rétablissement du jour de carence, mise en place d’une instance unique en lieu et place des comités techniques et CHSCT, suppression des compétences des CAP en matière de promotion et de mobilité, remise en cause des congés bonifiés,…

Dans un même temps, le gouvernement avec « ma santé 2022 » s’attaque à notre système de santé. C’est la fusion des établissements de santé à travers les GHT et une médecine à deux vitesses. L’hôpital public sera relégué comme établissement de dernier recours au profit du privé lucratif. Pour nous les salariés, ce sont des conditions de travail encore plus dégradées (baisse d’effectifs, mutations forcées dans le GHT,…). Pour les usagers les hôpitaux de proximité vont être transformés en dispensaires sans maternités, ni service d’urgences, ni chirurgie…

MOBILISONS-NOUS POUR :

  • Le retrait du projet de loi Fonction Publique
  • L’augmentation des salaires (et donc du point d’indice), + 300€ minimum
  • La titularisation des contractuels avec la création de postes statutaires
  • Le maintien des accords locaux concernant le temps de travail et leur amélioration pour obtenir les 32 H
  • Le renforcement du Statut pour préserver l’indépendance du fonctionnaire et la garantie de ses droits
  • Le renforcement des CAP qui doivent avoir des compétences accrues concernant la carrière des agents
  • Le maintien des CHSCT et des CTE
  • Un Service public accessible partout répondant aux besoins de toute la population
  • La mobilisation de moyens financiers pour l’intérêt de la population pour la justice sociale

MANIFESTATION A 10H00 PLACE BELLECOUR

L’USDSAS CGT 69

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.