Le 29 mai 2017, soyons tous devant l’ARS !

La CGT santé et action sociale du Rhône appelle tous les salariés du secteur (hôpitaux, EHPAD, structures sociales et médico sociales…) du public comme du privé à rejoindre le rassemblement à l’appel du secteur psychiatrique du 29 mai 2017 devant l’Agence Régionale de Santé de 11h00 à 14h00.

Les 3,5 milliards d’euros d’économie demandés à notre secteur d’ici 2020 vont toucher tous nos établissements, les personnels bien sûr mais aussi les patients et la population.

Il n’y a qu’à voir le programme du nouveau président  pour savoir que les choses vont encore s’aggraver.

Le collectif de pédopsychiatrie qui s’est créé au Vinatier et qui regroupe l’ensemble des personnels de l’ASH au médecin ouvre la voie à un collectif encore plus large sur le département voire la région. Il trace la voie d’un refus de la politique d’austérité qui nous touche.  Déjà d’autres collectifs se créent à St Jean de Dieu, St Cyr, St Egrève, Vienne et Bourgoin,…

Pour nous tous ces mouvements sont le prolongement de l’appel des 166 médecins du Vinatier et démontrent que nous commençons tous ensemble à être sur une base de résistance intellectuelle qu’il faut absolument rendre pratique.

Cette action vise donc à défendre la sectorisation au niveau de la psychiatrie pour continuer le principe de proximité et améliorer la réponse aux besoins. La CGT est contre toutes les fusions, restructurations, fermetures d’établissement donc l’impact négatif n’est plus à démontrer (il n’y a qu’à voir Henry Gabriel).

Pour cela nous avons besoin de lits d’hospitalisation, de Centres  Médico Psychologiques, d’hôpitaux de jour, d’hôpitaux de proximités, d’EHPAD, de structures sociales et médico sociales à taille humaine…

Cette action concerne les salariés du public comme du privé. C’est en se mobilisant tous ensemble que d’une part nous pourrons les bloquer dans leur démarche, et d’autre part que nous pourrons défendre le sens de note travail, notre éthique professionnelle et notre vision de la société.

Nous appelons tous les établissements à participer à ce rassemblement.

En solidarité, oui ! Mais aussi avec leurs revendications !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.